Les interactions arts et sciences et la construction de l’avenir du Savoir

Les interactions arts et sciences et la construction de l’avenir du Savoir

**********      ***********   **********

Mesdames, Messieurs

Pour sa 1ère conférence au titre de l’année 2018, le Centre Mohamed Hassan Ouazzani pour la Démocratie et le Développement Humain a le plaisir d’accueillir Monsieur  le Professeur  Monssef Sedki Alaoui, le mercredi  24 Janvier 2018 à 16h. Il traitera le sujet suivant:

“Les interactions arts et sciences et la construction de l’avenir du Savoir”

La conférence sera présidée et modérée par le Professeur Abdellah Cherif Ouazzani.

Nous serions très heureux de compter sur votre présence à ladite conférence et sur votre participation au débat qui suivra.

Avec nos meilleures salutations

 

**********      ***********   **********

 

Les interactions arts et sciences et la construction de l’avenir du savoir

 Pr. Monssef SEDKI ALAOUI

  Plasticien poète chercheur au LADES

      FLSHM, Université Hassan II, Casablanca.

 

Après le rayonnement de l’Andalousie et la chute de Grenade, l’art et la science connaîtront une Renaissance notoire avec l’émergence du génie L . de Vinci. Une vision profonde qui traversera les siècles pour s’acheminer comme système universel du savoir créant un développement global en Occident et le reste du monde dit « développé ».

Avec le détour des lumières (Rousseau), la modernité du XXème siècle (Picasso), la post modernité (Camus…) et  jusqu’au XXIème siècle (notre trilogie du  Dévoilement) la dynamique de la connaissance dans les champs des sciences humaines et exactes converge vers une  cohabitation harmonieuse entre l’esprit artistique et les expériences scientifiques en termes de créativité, inventions, innovations….

Comment s’est opéré le déclic de cette nouvelle pensée universelle ? Cette expérience pourrait-elle être le catalyseur d’autres expériences de fraternité entre les arts et les sciences, de ce qu’on pourrait designer aujourd’hui par: “société de la connaissance multiple et plurielle” ayant un souci majeur et pacifique de ré humanisation de notre monde de plus en plus disloqué par les conflits destructeurs qui appliquent leurs « idéologies » aux implications artistiques et scientifiques à plusieurs égards…La vision poétique telle que nous la concevons dans notre expérience d’écriture (Dévoilement) serait le point de départ et l’alternative en devenir qui appelleraient à  la réhabilitation de la pensée ancestrale du Médiéval musulman et à  l’assimilation des avancées esthétiques et scientifiques d’aujourd’hui pour mieux s’engager et engager « la famille humaine » dans la construction d’un meilleur avenir.

Président de séance

Dr. Abdellah Cherif Ouazzani 

Enseignant chercheur en pensée islamique et sciences de l’éducation

Doctorat en sciences islamiques de l’université Mohamed V à Rabat

MBA de l’université du Québec à Montréal

Livres écrits en français:

– Le Prophète de l’Islam, le Modèle

– Ce qu’il faut connaitre du Coran

– L’Islam pris en otage

Livres écrits en arabe:

 الزاوية الوزانية بفاس خصائصها وأعلامها

  سيراج الغيوب في أعمال القلوب

     لماذا نفرح بالمصطفى

Conférencier de séance 

Dr. Monssef Sedki Alaoui

                           Plasticien poète, chercheur en art post moderne.

Travaille à la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de Mohammedia

 Université Hassan II de Casablanca.

       Vit entre Essaouira et Mohammedia

Initiateur De la rencontre du Tourisme artistique à Essaouira depuis 2002 et du Printemps poétique de Mohammedia créé en 2010, Dr Monssef SEDKI ALAOUI, est récemment récompensé en début 2016 par le « Trophée de l’honneur » pour ses efforts dans la promotion de l’art néo abstrait et l’inter culturalité au Maroc en tant qu’écrivain chercheur, praticien de l’art dans le cadre de la première édition du festival des ARTS PLASTIQUES ET DES DIALOGUES DE CULTURES DE CASABLANCA.

Cet artiste chercheur et acteur culturel si présent dans la sphère culturelle marocaine, maghrébine et internationale a publié une trilogie esthétique et poétique relatant deux cycles de réflexion un recueil de textes poèmes en deux Tomes intitulés : Gestations spirituelles respectivement en 2003 et 2013, un ouvrage sur l’esthétique : « L’art comme écriture de l’ombre et de la lumière » (en traduction).

Lauréat et major de promotion de la section Arts plastiques (Rabat,1993), il expose à partir de cette date des recherches orientées vers la néoabstraction articulée avec une poétique spiritualiste. A partir de l’été 2016, il fait partie comme théoricien et praticien à un groupe de recherche maroco allemand préoccupé par l’innovation en matière d’esthétique abstraite.

L’exposition de janvier 2017 est le déclic plastique et poétique d’une tournée dont l’objectif est de créer un dialogue autour d’un éventuel courant.