حياة و جهاد – 3

حياة و جهاد – 3

Dans ce volume, Mohamed Hassan Ouazzani traite en détail de la politique berbère de la France du début du Protectorat jusqu’au fameux « dahir berbère » du 16 mai 1930, de ces effets sur l’organisation politique, religieuse, judicaire et culturelle sur le territoire marocain pas encore totalement « pacifié ».Il décrit les réactions au sein de la population et surtout des élites intellectuelles et religieuses qui vont se cristalliser en une opposition grandissante à la présence française. Ayant participé lui-même activement à la rédaction de manifestes et à l’organisation de mouvements de protestation, il expose avec précision la création d’organes d’expression et d’opposition tels que la revue Maghreb, éditée à Paris et l’Action du Peuple, éditée à Fès sous sa direction. C’est dans ce même contexte, qu’avec son journal, il propose d’organiser une manifestation patriotique lors de l’entrée officielle à Fès du sultan Mohamed Ben Youssef, célébration qui se perpétuera en fête du trône jusqu à nos jours. Il rend compte de l’internationalisation du conflit franco-marocain provoqué par la politique berbère de la France notamment dans les pays musulmans et en Europe à travers des penseurs et publicistes tels que Chakib Arsalane.